Frau Geneviève Azam

Economiste et essayiste, enseignante-chercheuse honoraire à l’Université Jean-Jaurès (Toulouse), Geneviève Azam est membre du Conseil scientifique d’Attac et du comité de rédaction de Terrestres, Revue des livres, des idées et des écologies. Elle a suivi, au titre de la société civile, les négociations onusiennes sur le climat (2008- 2016). Elle est signataire du « Manifeste convivialiste ».
Elle a publié notamment : Le temps du monde fini. Vers l’après-capitalisme (Les Liens qui Libèrent, 2010) ; Osons rester humain, les illusions de la toute-puissance (Les Liens qui Libèrent, 2015); Simone Weil, l’expérience de la nécessité (avec Françoise Valon, Le passager clandestin, 2017); Lettre à la Terre, (Seuil, 2019).